15 juillet 2008

Vidéo

Le CHÂTEAU CHAVANIAC-LAFAYETTE (Haute-Loire)

Chavaniac Lafayette 2016

Posté par brunelli à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Préventorium de Chavaniac-Lafayette.

P8241687

Etablissement de Chavaniac-Presque un siècle d’existence au service de l’enfance et de l’adolescence.

 

Résumé historique par Anna Philippon vice-présidente de l’A.C.A.S.S. jusqu’en 2007, cette association gestionnaire a fusionné en 2007 avec L’Association départementale des pupilles de l’Enseignement public section Haute-loire.

 

Déserté depuis 1890, le château natal du Général Lafayette est racheté à son propriétaire Gaston Pourcet de Sahune Dumottier de Lafayette par une fondation américaine. (annonce de l’achat en1917).

La « French Heroes’ Lafayette Memorial Fund » est créée en 1916 sous le parrainage historique du Général lafayette. Son président d’honneur est M. Clémenceau. Elle possède un siège social à New- York, un à Paris ; elle est issue d’un grand mouvement américain de générosité et de solidarité en faveur des populations éprouvées par la guerre. Deux personnalités consacrent tous leurs efforts à la cause alliée :John Moffat personnalité d’origine écossaise et Bèatrice Chanler épouse du Gouverneur de l’Etat de New-York. Par des hôtes français de passage, ils apprennent en 1916 que le château de Chavaniac est en vente. Son achat, rapidement effectué doit permettre la restauration du château, la création d’un musée (souvenirs de la Guerre d’Indépendance et de la Grande Guerre) et la prise en charge d’orphelins de guerre (garçons). Très vite nombreux, les premiers sont hébergés très sommairement dans le château. Aux pupilles s’ajoutent en grand nombre des enfants de santé déficiente justifiant la création d’un préventorium, l’un des premiers en France, inauguré très solennellement le 19/02/1919 et de jeunes réfugiés originaires de divers pays : Pologne, Russie, Arménie….

Des programmes précis, largement inspirés des méthodes américaines, sont mis en place pour assurer une éducation stricte sur le plan scolaire, moral, physique, manuel. Les orphelins sont nombreux à bénéficier de longues études aboutissant pour certains à une orientation vers de grandes entreprises américaines.

Parallèlement, le château est restauré, modernisé (1920- 1925), des bâtiments spécifiques sont construits pour l’accueil et les soins, des aménagements sont réalisés (eau, électricité..)

 

Dates marquantes dans l’histoire de l’établissement :

 

 

1916-1917 : premières installations

1917-1918 : orphelinat- école

1918-1920 : constructions annexes, préventorium inauguré en 1919

1920-1930 : gros effectifs, fonctionnement en autarcie (ferme, potager, ateliers…..) ouverture d’un collège annexé à l’école primaire en 1926.

1931- 1932 : départ des pupilles, arrivée de filles.

1937 : « Lafayette préventorium » au fonctionnement spécifique mais toujours étroitement lié à celui de la fondation « Lafayette Memorial Incorporated » sur le plan de la prise en charge et de la gestion .

Prise en charge par le ministère de la Santé après les lois sociales.

1940/1945 : période difficile, accueil d’enfants juifs.

1950/1960 : effectif important. Etablissement de pointe sur le plan médical.

Fin des années 60 : baisse d’effectifs

1966 : autre orientation nécessaire par suite de la régression des cas de primo-infections : cohabitent le Préventorium et un Centre de bronchologie (asthme et bronchite) . L’établissement se nomme « Centre Lafayette ».

1973 : direction confiée à un personnel de l’Education nationale.

1974 : changement de vocation : Création d’un Centre d’Action Sanitaire et Social  C.A.S.S.

1988 : achat des bâtiments et de terrains environnants jusque là loués à l’établissement par le Mémorial.

1992/93 : dépôt de statuts donnant une véritable base associative pour la gestion du Centre. L’A.C.A.S.S.(loi 1901) remplace un Conseil d’administration émanant du Mémorial ce qui donne une autonomie à l’établissement ;

2006/2007 : démarches de fusion/absorption de l’ A.C.A.S.S. par l’Association des Pupilles de l’ Enseignement  Public (délégation Haute-Loire). Répondant aux nouvelles lois concernant le handicap, l’établissement prend le nom d’I.T.E.P.( Institut thérapeutique éducatif et pédagogique)

2008 : décision prise par

la D.D

.A.S.S. de fermeture du site pour restructuration de l’ I.T.E.P. en plusieurs unités dispersées dans le secteur géographique.

Merci à Anna Philippon.

 

 

LES IMAGES ET PHOTOS NE SONT PAS LIBRE DE DROIT.

IL EST INTERDIT DE LES COPIER SANS AUTORISATION DE LEURS AUTEURS.

 

Posté par brunelli à 21:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Activité du préventorium dans les années 60.

Le préventorium de Chavaniac-Lafayette était un établissement privé agréé par la sécurité sociale, aide médicale, O.P.H.S., Mines, C.M.A.S.A., etc.

300 lits pour garçons et filles atteints de primo-infection, de 6 à 14 ans.

Domaine de 85 hectares.Groupe scolaire de treize classes.

Scolarité normal, malgré des horaires réduits, assurée par des instituteurs de l'éducation Nationale.Ateliers de travaux manuels.

Surveillance médicale assurée par deux Spécialistes résidant au Préventorium.

Equipement médical: Radiologies-Tomographies-bronchologie - Phisiothérapie - Cabinet dentaire.

Nouvelles médicales adressées réguliérement à la famille, au médecin traitant et aux Services sociaux.

 

Posté par brunelli à 22:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Carnet de santé en 1963.

carnet_de_sant__recto

 

Voici à quoi ressemblait notre carnet de santé en 1963.

Posté par brunelli à 22:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]